Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2006

Pierre Gabriel

 

Il y a sous le silence comme l'écho d'une parole que nul, jamais, n'a prononcée.

 

Et l'on se dit que ces syllabes à peine perceptibles, vacillantes un instant encore avant de retourner à la nuit

 

Nous sont devenues tout d'un coup plus urgentes que notre vie même.

 

 

La vie en gage. - éd. de l'Arrière-Pays, 1994. - 30 p.

 

 

Pierre Gabriel (1926-1994).

Parmi ses autres recueils : Seule mémoire (éd. Subervie, 1965, Prix Artaud 1967) ; Lumière natale (éd. Rougerie, 1979) ; La seconde porte (éd. Rougerie, 1982, Prix Apollinaire 1983) ; Chaque aube tient parole (éd. Cheyne, 1988) ; La cinquième vérité (éd. Rougerie, 1994).

 

 

 

 

 

12:45 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poésie

01/05/2006

Hélène Dorion

 

Au commencement, tu sillonnes

le sentier rude de ma vie, puis sur l'ombre

ô poème, ô solitude, tu te penches

et accordes ta voix à la mienne.

 

Côte à côte nous avons marché

entre hier et demain, du plus petit

au plus grand cercle.

Parfois tu me précédais

à travers plaines et forêts

je suivais les pierres de ton passage.

 

Désormais tu prends le large et vas

éprouver le vide

de ce monde, la parfaite plénitude.

 

 

Pierres invisibles. - éd. du Noroît,  1999. - 60 p.

 

 

Hélène Dorion

Née à Québec en 1958. Vingt-cinq livres publiés, parmi lesquels : Les corridors du temps (éd. Écrits des forges, 1988) ; La vie, ses fragiles passages (éd. du Dé bleu, 1990) ; Un visage appuyé contre le monde (éd. du Dé bleu, 1990) ; Les états du relief (éd. du Dé bleu, 1991) ; Pierres invisibles (Tarabuste, 1998) ; D'argile et de souffles : poèmes choisis 1983-2000 (Montréal : éd. Typo, 2002) ; Jours de sable (éd. de La Différence, 2003).

 

 

17:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie

Marc Fontana

 

 

Oh Chet scarabée pleurant son chant

Bill les mains enclavées sur l'étendue

Thelonious tout le minéral des planètes

Wes vigueur et mat charnel

Sarah servante de l'écho profond

Miles aérien à l'atlas tranquille

Bud mène l'inquiétude subtilisée

Wayne cherche la vague surréelle

Sonny Sisyphe bienveillant

Billie c'est bleu dans ton sillage

Lester ou l'art du baiser

Count à la barre dorée du swing

Dizzie le bagarreur d'étincelles

Ella sans fin sur la marelle

John étau suprême des latitudes

Duke géographe joailler Charlie

Dexter Archie Phil Gerry Barney

Elvin le grand Art Max Jack les magiciens

Tal Joe Kenny Django Django

 

 

Poèmes jazz. - Fer de chances, 2001. - 51 p.

 

 

Marc Fontana

 

Né en 1957, Marc Fontana est également nouvelliste, traducteur de l'italien (Moravia) et du lituanien, rééditeur des oeuvres de Louis Parrot, rédacteur en chef de la revue Linea, collaborateur de la revue Diérèse. Poèmes publiés dans les revues Poésie, Arpa et Friches. Pour plus de détails voir le site Poezibao (lien ci-contre).

Autre recueil : L'Été devenir (Barré Dayez, 1982).

Voir également la traduction d'un de ses poèmes en lituanien :  http://ct.svs.lt/lmenas/?leid_id=3109

Dernier recueil publié : Épreuves du grand moment (L'Harmattan, janvier 2008, 106 pages, collection Levée d'ancre dirigée par Michel Cassir et Gérard Augustin).

 

 

 

17:05 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poésie